Share this:

Coton

La culture du coton génétiquement manipulé (ou génétiquement modifié, GM) occupe présentement 25 millions d’hectares dans le monde, notamment en Inde, en Chine, au Pakistan et aux É.-U.1 D’autres pays le cultivent en beaucoup plus petite quantité – Afrique du Sud, Burkina Faso, Soudan, Brésil, Argentine, Paraguay, Colombie, Mexique, Costa Rica, Birmanie, Australie et Égypte.

Le coton GM est doté d’un ou deux traits. L’un produit une résistance aux herbicides à base de glyphosate, comme le Roundup de Monsanto, et l’autre stimule la production d’une toxine mortelle pour le ver du cotonnier, l’un des principaux ravageurs du coton. Ce coton résistant aux ravageurs est conçu avec un gène de la bactérie Bacillus thuringiensis ou Bt – c’est le plus couramment cultivé.

Le Coton GM a Trahi les Agriculteurs en Inde

Les producteurs de coton de l’Inde partagent les leçons avec les agriculteurs africains, 2012.

  • Les rendements ont chuté.
  • Des ravageurs secondaires sont apparus, ce qui a forcé les agriculteurs à utiliser plus de pesticides.
  • Le prix des semences de coton a grimpé.
  • Les agriculteurs ont perdu la possibilité d’acheter des semences de coton non GM.

Les Rapports d’RCAB:

Fiche d’Information: Le Coton Génétiquement Modifié

Rapport: Les cultures GM vont-elles nourrir le monde? Octobre 2014