Share this:

Le cochon GM rate son envol au Canada… grâce à vous!

Nous pouvons être fiers des effets de nos actions citoyennes puisque nous venons encore de gagner une cause importante sur l’utilisation des OGM en production animale.

Arrêt des travaux sur le porc GM au Canada : Une victoire majeure dans la lutte contre le génie génétique. Victoire!

On cesse la recherche sur l’« Enviropig », le porc génétiquement modifié (GM). Grâce à votre appui et à vos interventions, nous avons stoppé le porc GM!

Nous vous invitons à lire le communiqué de presse https://rcab.ca/le-porc-genetiquement-modifie-est-mis-en-veilleuse/

Plus d’information: www.rcab.ca/enviropig

De concert avec des agriculteurs, des environnementalistes, des groupes communautaires, des organismes pour la justice sociale et des citoyens intéressés, le RCAB (Réseau canadien d’action sur les biotechnologies) fait de la recherche et de la surveillance, de l’éducation et de la mobilisation, et propose des possibilités stratégiques d’action citoyenne.

Nous travaillons aussi en coulisse. L’intervention directe du RCAB auprès des décideurs de l’université et du monde agricole a soutenu vos interventions, menant à l’arrêt des travaux sur le porc GM. Grâce à un léger supplément de fonds, du personnel à temps partiel nous permet depuis quelques mois de nous concentrer sur nos interventions récentes. Il faut maintenant stopper le saumon de l’Atlantique GM et la luzerne GM pour empêcher la mainmise des grandes sociétés sur notre alimentation et notre environnement. Un petit supplément de fonds nous a permis de stopper les porcs GM. Imaginez ce que nous pourrions faire avec plus de moyens! Faites un don dès aujourd’hui, à www.cban.ca/donate

Une autre victoire importante au Canada:

C’est la quatrième grande victoire des Canadiens dans la lutte contre le génie génétique dans le monde. Nous avons aussi stoppé l’hormone de croissance bovine de Monsanto au Canada (2001) et ses pommes de terre GM « New Leaf » résistantes aux insectes (2005). En 2004, nous avons stoppé le blé GM « Roundup Ready » de Monsanto, mais l’industrie s’acharne – il faudra peut-être réactiver la campagne contre le blé GM. Nous avons prouvé à maintes reprises que l’action citoyenne, ça fonctionne! Malgré l’absence de processus décisionnel démocratique sur le génie génétique, nous pouvons encore changer les choses. Nos victoires au Canada ont un impact important et durable à la grandeur de la planète.

Le génie génétique n’est pas une solution:

L’agriculture écologique offre déjà des solutions aux graves problèmes actuels en matière d’environnement et de sécurité alimentaire. Chaque fois que l’on approuve un OGM, on met l’agriculture écologique en péril. Contrôlé par les grandes sociétés, le génie génétique est une technologie néfaste pour l’environnement, inutile et risquée sur le plan économique. Le génie génétique n’a pas sa place dans un système alimentaire sain et durable. Il est temps de l’éliminer graduellement.

Notre campagne a démontré la futilité de l’étude expérimentale d’animaux GM. La production d’animaux GM pour l’alimentation n’est ni viable sur le plan commercial, ni acceptable sur le plan social, et elle n’offre aucun avantage économique pour les agriculteurs. De plus, un récent sondage commandé par le gouvernement démontre que 64 % de la population n’approuve pas la modification génétique d’animaux.

C’est un gaspillage de talent scientifique, de vies animales et de fonds publics.

Une victoire qui survient à point nommé:

Il reste des luttes majeures à mener au Canada. Il est encore temps de stopper la luzerne GM – cultivée aux É.–U., mais pas encore ici au Canada. Nous devons stopper la luzerne GM pour protéger les producteurs biologiques et les fermes familiales qui sont à l’avant-garde de la résistance aux OGM en Amérique du Nord et jouent un rôle déterminant dans la relance économique du secteur agricole.

Il y a encore un risque de voir introduit en Amérique du Nord le premier animal GM destiné à l’alimentation, si la petite entreprise étatsunienne AquaBounty parvient à faire approuver son saumon GM de l’Atlantique. À l’instar du porc GM, le saumon GM vise à soutenir l’élevage industriel du saumon. Les consommateurs et le secteur de l’aquaculture n’en veulent pas. Si on commercialise un poisson GM, il nous sera également plus difficile de stopper d’autres OGM – aliments, cultures ou animaux. Non au saumon OGM : https://rcab.ca/ogm/produits/ge-animals/ge-fish/

Les grandes sociétés veulent modifier génétiquement les cultures vivrières de base, comme le blé et le riz, mais elles se butent à une farouche résistance. Partout dans le monde, des gens empêchent l’introduction de nouveaux aliments GM. Ainsi, les agriculteurs et consommateurs indiens ont réussi à refouler les brijal (aubergines) Bt de Monsanto en Inde.

Notre victoire contre l’Enviropig démontre que les Canadiens sont prêts à s’opposer aux aliments, cultures et animaux GM – et ils vont gagner. Ensemble, il est possible de stopper le génie génétique. Nous avons déjà réussi à le faire!

Vous pouvez aider notre mouvement – joignez-vous à nous! Faites un don dès aujourd’hui, à www.rcab.ca/donate